-Le side-project peut-il être le chemin vers l’épanouissement? C’est la question à laquelle je vais essayer de répondre à travers cet article.

Il y a quelques jours, alors que je cherchais des informations sur des exemples de side-project, je suis tombée sur le TEDx de Dave Jarman, Pourquoi commencer un side-project?

Pourquoi commencer un side-project?

Dave Jarman débute sa conférence en reprenant les propos de Steve Job. Il racontait que lorsqu’on grandit, on a tendance à penser que le monde est tel qu’il est. Que l’objet de notre vie est de vivre à l’intérieur de ce monde figé. Avec comme principaux objectifs : s’amuser, avoir une belle vie de famille et avoir des économies.
Ceci est peut être qu’une façon de voir la vie et une façon assez limitée.

Car tout ce qui nous entoure dans ce monde a été fait créé, construit et façonné par des personnes qui ne sont pas pu malines que vous.

Quand vous avez compris compris ça, et que vous comprenez que vous aussi, vous pouvez construire et créer quelque chose qui peut révolutionner la vie des gens au quotidien, vous ne retournez pas.

Dave Jarman, n’est pas 100% d’accord avec ce que les propos de Steve Job, les hommes en sont conscients pour la plupart mais ils sont bien trop occupés pour changer le monde. Et oui, on a tous un emploi du temps bien rempli : un emploi plein temps, une épouse ou un mari a chérir, un chien à sortir 2 à 3 fois par jour et une inscription à la salle de sport à rentabiliser !
Aussi ils ont des pensées limitantes.
“Je pourrais faire ça, mais c’est beaucoup trop de travail et puis c’est assez intimidant.”

La peur de l’échec constitue le principal frein au fait de se lancer dans une activité créative.

Ce sont les propos de Valentin Decker, dans son article de blog Commencer par un side-project. Attention, un side-project n’est pas forcément une activité artistique mais demande à faire appel à votre créativité. Et la peur peut constituer en frein au lacement d’un projet.

Qu’est ce que les autres vont en penser?

Et si ça ne marche pas?

Suis-je légitime?

Mais nos croyances sont nos seules limites.

D’ailleurs, si vous réfléchissez bien, vous connaissez tous quelqu’un autour de vous qui tient un blog, anime un chaine YouTube, a des milliers de followers sur Instagram, donne de son temps pour une cause associative, joue de la musique ou encore à publier un livre. Toutes ces personnes sont l’exemple que vous avez la possibilité de faire quelque chose en plus, à côté. En plus, durant votre temps-libre. En dehors du bureau. Dans la majorité des cas, le side-project s’inscrit dans la volonté de faire vivre une passion ou un projet.

Le side-project, c’est quoi?

Comme son nom l’indique c’est un projet “à côté”. Celui-ci n’a pas forcément de rapport avec votre job ou votre parcours scolaire. C’est un projet personnel, une initiative créative qui vient s’ajouter en plus dans votre vie.

Le side-project c’est l’expérimentation d’un projet ou d’une passion.

Pourquoi faire un side-project?

Les side-projects peuvent être un moyen de vivre sa passion ou de d’explorer de nouvelles pistes. Il permet d’expérimenter sans se jeter dans le vide, en général quand vous commencez un side project, vous avez une situation stable. Vous avez un revenu stable, généré par un emploi. Ou alors, vous êtes étudiant et vous avez alors du la possibilité de consacré du temps à un projet annexe.

Je pense que le side-project est étroitement lié à l’entreprenariat. L’entreprenariat est aujourd’hui étroitement lié au monde des start-ups. Mais pour moi l’entreprenariat va bien au delà de la start-up. L’entrepreneur c’est celui entreprend un projet, c’est par exemple celui qui a clamé que l’entreprise devait avoir une présence sur les réseaux sociaux il y a 10 ans et a lancé le Facebook de l’entreprise. 

Le side-project ça peut aussi être le moyen de suivre ses aspirations et prendre le temps de s’écouter. Ce projet on le fait pour soit, parce que c’est quelque chose qui nous anime et nous fait sens.

On fait un side-project pour développer un nouvelle compétence, en apprendre d’avantage sur un secteur d’activité. Certains side-project peuvent vous aider à préparer le tournant de votre carrière ou vous permettent de trouver un équilibre entre votre vie professionnelle et personnelle. Le side project c’est le chemmin vers l’épanouissement dans le sens où il nous pense à suivre notre instinct, à s’écouter et à faire.

Les bienfaits du side-project

Le side-project peut vous permettre de développer votre créativité, d’atteindre le job de vos rêves, faire vivre votre passion ou encore trouver un équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle. C’est en général un projet fait pour le fun ou dans le but d’un objectif personnel.

Le side-project peut être une manière de:

– développer de nouvelles compétences

– d’en apprendre davantage sur un secteur d’activité ou une industrie

– de gagner en légitimité dans un domaine

Trouvez vos clients en freelance

Sur le blog vous pouvez retrouver plusieurs side-project comme par exemple l’interview de Quentin. Quentin a créée un blog sur le tourisme pour gagner un légitimité sur l’industrie du tourisme dans l’aire toulonnaise. Mais aussi car ce que Quentin kiffe c’est la journalisme et le tourisme. Il a allié ses deux passions autour d’un blog. Aujourd’hui son blog est la vitrine pour son travail en freelance!

Boostez votre carrière

Le side-project c’est une manière de développer sa créativité, de sortir le nez du guidon et de regarder ce qui se passe ailleurs. Emilie à développer de nombreuses compétences avec son projet de blog. Elle a suivi sa passion pour la gastronomie et le tourisme. Aujourd’hui son blog se développe en parallèle de son développement personnel. Et sa carrière aussi. En passant beaucoup de temps sur les réseaux sociaux, Emilie a appris à construire une histoire et à la raconter. C’est de cette manière qu’elle a été promu au poste de Brand Content Manager dans son entreprise.

Décrochez votre stage ou premier job !

Construisez vos opportunités! Les projets suscitent la curiosité et viennent enrichir votre CV. C’est d’ailleurs Dorian qui a attisé la curiosité de son employeur actuel. Il tient un blog de yoga et ai professeur de yoga sur son temps libre. Dorian a construit son travail autour des réseaux sociaux en construisant un site internet, et en publiant régulièrement du contenu. L’entreprise avait alors besoin d’un community manager pour un projet

Les projets sont-ils les nouveaux diplômes ?

 Valentin Decker a écrit un article entier sur la question. Il prône en effet que les projets sont les nouveaux diplômes. Nous sommes dans une société où les métiers de demain n’existent pas encore. Il souligne aussi que les diplômes ne sont plus gages de connaissance.

Je partage aussi cette pensée, les qualités et compétences que me demandent mon job aujourd’hui je ne les ai pas appris à l’école.

Des idées de side-projects

  • La création d’un podcast
  • L’écriture d’un livre
  • La création d’un compte Instagram
  • La création d’une chaîne YouTube
  • Un projet associatif

Ces side-projects qui ont cartonné!

Welcome to the Jungle a écrit un très bel article à ce sujet et soulève sa réflexion avec la question suivante:
Quel est le point commun entre Under Armour, Etsy et Apple ? Ces entreprises n’étaient à l’origine que des “side projects”, c’est-à-dire des projets menés en parallèle des emplois de leurs créateurs sans but financier ou sans intention de développement.

Il y a de nombreux side-projects qui ont donné lieu a de belles créations d’entreprises.

Et le side-hustle c’est quoi?

Le side hustle est un concept qui vient des Etats-Unis. C’est un projet a coté de son travail qui nous permet de générer des revenus supplémentaires, en général des revenus passifs.

Le principe de ces projets est le risque proche de zéro. En développant un projet en parallèle de votre activité principale et génératrice d’un revenu stable, vous ne prenez pas vraiment de risque à tenter de lancer une nouvelle aventure!

Side project ou side hustle?

Ce sont des projets qui vous encourage à passer à l’action à prendre des initiatives. Certains ouvrages vous recommande de passer une heure par jour sur votre projet et d’autres une heure par semaine.

La vérité c’est qu’il n’y a pas de règles, vous êtes libre. C’est l’essence même du projets. Cela doit rester un plaisir, vous êtes libre de choisir quand vous travaillez dessus et quand vous ne travaillez pas dessus. Les objectifs de ces projets doivent être fructueux sur le long terme. Suivez votre instinct et vos envies, dans deux ans votre side project vous emmènera peut-être sur des chemins inattendus.

Si vous entreprenez quelque chose qui vous fait sens, il vous permettra d’attirer des opportunités et des rencontres qui feront sens à leur tour.

Le side-project peut-il être le chemin vers l’épanouissement?

Et vous quel est votre side project?