Bonjour à tous,
Aujourd’hui j’aimerais revenir sur mon expérience avec l’association AIESEC qui m’a permis de partir à l’étranger après l’obtention de mon diplôme. Pourquoi partir en stage avec AIESEC quand on est jeune diplômée? Comme je l’explique dans mon premier article, à la suite de mon master j’ai choisi d’effectuer un stage à l’étranger pour développer mes compétences et valider mon projet professionnel. Mais aussi pour améliorer mon anglais, élargir mon réseau et découvrir une nouvelle culture. De nombreux raisons m’ont poussé à rejoindre l’aventure d’AIESEC, j’aimerais vous résumer sur cette article les 7 (mon chiffre porte-bonheur) raisons qui m’ont poussé à partir en stage avec AIESEC. Je suis convaincue que partir en stage avec AIESEC quand on est jeune diplômée est une bonne idée !

Qu’est-ce ce que AIESEC ?

AIESEC est la plus grande association étudiante à travers le monde. Son but est d’aider les étudiants et les jeunes diplômé à développer leur leadership. Ils veulent aider les managers de demain à être conscient du monde qui les entoure et à devenir un leader responsable, qui diffusera des valeurs.

Le sigle « AIESEC » est l’acronyme d’Association Internationale des Étudiants en Sciences Économiques et Commerciales. Depuis sa création en 1948, plus de 1 000 000 de jeunes ont vécu une expérience avec l’association. Je pense personnellement que c’est une association très fiable et professionnelle, qui vous aidera étape par étape si vous souhaitez réaliser une aventure à l’étranger.

Quels sont les services d’AIESEC ?

AIESEC prend la forme d’une plateforme internationale sur laquelle vous pouvez trouvez toutes les offres de stages disponibles. Ces offres se divisent en 3:

Global Volunteer: c’est une expérience internationale de volontariat, plus qu’un stage à proprement parlé. Le Global Volunteer a uniquement lieu en association. C’est l’idéal si vous souhaitez participer à un projet qui fait sens pour vous. Si votre objectif est à titre personnel et que vous souhaitez contribuer à un impact positif sur le monde, c’est la formule à choisir. C’est aussi l’idéal si vous ne pouvez pas partir 6 mois complets, car il y a des missions allant de 6 à 12 semaines. Si vous souhaitez un projet qui fait sens, pour vos deux mois d’été rendez-vous vite sur le site d’AIESEC !

Global Entrepreneur: c’est un stage entrepreneuriale en start-up. Partez à l’étranger et bénéficier d’une expérience de stage au sein du monde entrepreneurial. Pour une mission allant de 6 à 12 semaines. Vous aurez l’avantage de découvrir le monde de l’entrepreneuriat, de réaliser une expérience à l’international, de développer votre réseau et de monter en compétence. Le seul bémol de cette expérience, c’est qu’elle n’est pas rémunérée. Mais en général, les start-up prévoient une solution de logement et peuvent aussi fournir les repas.

Global Talent: c’est l’option que j’ai choisi : un stage qui vous offre une expérience professionnelle dans un environnement international. Au sein d’une entreprise, je pense que c’est l’idéal quand vous êtes jeune diplômé. Le stage peut durer de 3 à 18 mois et est rémunéré. Vous avez la possibilité d’acquérir de l’expérience, développer des compétences, tester une industrie et construire un réseau international. Si vous hésitez encore, je vous détaille ci-dessous pourquoi je vous recommande de partir en stage avec AIESEC.

Découvrez l’ensemble des offres disponibles sur la plateforme AIESEC.

7 raisons de partir en stage avec AIESEC

1 – Partir en stage à l’étranger accompagné

En faisant le choix de partir avec AIESEC vous choisissez de partir à l’étranger de manière « encadrée ». Ce que j’entends par là, c’est que l’équipe AIESEC de votre ville d’accueil, va vous aider avec les différents démarches (logement, assurance, transport, aides financière du pays local).

Ce qui vous permet de partir de manière plus sereine. Vous ne serez pas parachuter et laissez complétement à vous-même dans un nouveau pays. Vous allez avoir deux contacts : un contact en charge du lien avec l’entreprise, aussi appelé Account Manager. C’est la personne avec qui vous avez été en contact lors du processus du recrutement. Et ensuite un autre contact appelé Trainee Manager, cette personne va vous aider de vote arrivée à votre départ mais aussi, tout au long de votre stage (suivi RH, j’y reviendrait au point n°5).

Pour ma part, mon Trainee Manager Nick m’a récupéré a l’aéroport et m’a amené directement dans ma coloc. Il m’a ensuite aidé les jours d’après à faire mes démarches administratives. Et franchement, si Nick n’avait pas été là, toutes ces démarche m’auraient pris de longues heures.

2 – Développer de nouvelles compétences

Avoir le statut de stagiaire permet de postuler à un poste dont on a pas forcément toutes les compétences requises. Pour ma part, j’ai choisi de faire un stage dans le marketing digital. Avant mon stage je n’avais que vaguement connaissance du fonctionnement de Google Adwords et Analytics ou de la manière d’écrire un bon contenu. En choisissant d’opter pour un stage, à la suite de votre diplôme ou durant votre scolarité, vous avez la possibilité de développer de nouvelles compétences et d’acquérir de l’expérience !

Quand une entreprise fait le choix d’opter pour un stagiaire, elle est consciente que vous ne serez pas 100% opérationnel dès votre premier jour. Dans le cadre de mon stage avec AIESEC, j’ai pu prendre le temps de suivre des cours en ligne et de passer des certifications sur les conseils de mon tuteur.

Ainsi votre stage est le moment de comprendre quelles sont les compétences clés et les outils qu’ils vous seront nécessaires pour évoluer au poste que vous souhaitez. C’est également le moment d’acquérir les certifications qui témoigneront de votre savoir faire. Ces certifications seront des petites pierres très utiles pour consolider votre CV.

3 – Confirmer votre projet professionnel avec un stage

Le stage est le moment de développer vos compétences mais aussi de confirmer votre intérêt pour une industrie ou des missions professionnelles. Il est vrai que parfois nous avons une idée bien particulière d’un secteur d’activité ou d’un métier en particulier. Mais la réalité est tout autre chose !

Vivre à l’étranger, c’est aussi aller à la rencontre d’une nouvelle culture. Cela vous fait également réfléchir sur l’endroit où vous souhaitez travailler pour une longue durée. La France recouvre de nombreux avantages, mais chaque pays à les siens. Pour ma part une chose que j’ai beaucoup aimé aux Pays-Bas, ce sont les moyens de transport. Et plus précisément les vélos. Car les néerlandais font quasiment tout à vélo. C’est un mode de déplacement rapide, écologique et gratuit !

4 – Développer d’autres projets en étant à l’étranger

Être a l’étranger c’est aussi le moment de développer de nouveaux projets personnels. Pour ma part je me suis concentrée sur l’apprentissage de l’anglais et la création de mon blog. Ce que j’ai beaucoup aimé avec Aiesec, c’est la place de mon Trainee Manager. En plus des objectifs professionnels dans le cadre de mon stage, j’ai pu définir avec Aiesec des objectifs personnels que je souhaitais atteindre et un plan de mise en œuvre.

L’intervention d’AIESEC ne se limite pas qu’à votre relation avec votre entreprise, déjà l’association organise régulièrement des sorties pour vous mettre en contact avec d’autres stagiaires. Mais on vous pousse également à vous donner d’autres objectifs, dans le cadre de votre développement personnel.

5 – Consolider une langue étrangère

Votre stage à l’étranger, c’est aussi l’occasion de consolider vos compétences linguistiques. Dans la majorité des pays, vous aurez l’occasion de travailler votre anglais. Mais AIESEC étant présente à travers le monde, vous aurez aussi l’occasion de pouvoir parler espagnol, allemand, portugais… Vous pouvez d’ailleurs définir des critères de recherches en fonction des langues que vous parlez! Pour ma part, j’avais choisi un stage où mes missions seraient en français, pour pouvoir perfectionner à mon rythme l’anglais.

Mais sachez avant tout qu’en rejoignant une entreprise d’ampleur internationale, il y a de grandes chances que vous soyez en contact avec de nombreux internationaux ! Et c’est d’autant plus enrichissant sur le point de vue culturel.

6 – Préparer son entrée sur le marché du travail

Pourquoi partir en stage avec Aiesec quand on est jeune diplômée ? La réponse principale à cette question se situe dans les 5 points précédents vous aller pouvoir prendre le temps de votre stage, pour vous préparer à votre entrée sur le marché du travail. D’abord par une expérience et des compétences. Ensuite par la confirmation de votre projet professionnel, si vous vous apercevez au cours du stage que le secteur d’activité ne vous convient pas exemple, vous avez quelques mois devant vous pour découvrir d’autres secteurs!

7 – Garder votre statut étudiant un peu plus longtemps

Enfin le dernier petit plus de partir en stage à l’étranger avec AIESEC quand on est jeune diplômé c’est la possibilité de pouvoir garder un statut étudiant un peu plus longtemps. L’association AIESEC organise régulièrement des sorties et des réunions pour ses stagiaires. Cela vous permet de découvrir un peu plus le pays avec d’autres étrangers, mais aussi de rencontrer d’autres profils. Encore une fois, on vous donne une grande opportunité de construire un réseau international.

J’espère que cet article vous aidera à passer le cap du stage avec AIESEC. Si vous avez la moindre questions, n’hésitez pas à me les poser en commentaire ci-dessous !